Groupe de codéveloppement

« Le groupe de développement est une approche de développement pour des personnes qui croient pouvoir apprendre les unes des autres afin d’améliorer leur pratique. »
Adrien Payette et Claude Champagne
LE GROUPE DE CODEVELOPPEMENT PROFESSIONNEL :
UNE METHODE CENTREE SUR LE DEVELOPPEMENT PROFESSIONNEL

 

Une approche de formation qui mise sur le groupe 
et sur les interactions entre participants 
pour favoriser l’atteinte de l’objectif : 
Améliorer sa pratique professionnelle.

 

Finalité du groupe de codéveloppement : Apprendre sur sa propre pratique, en écoutant et aidant des collègues à cheminer dans la compréhension et l’amélioration effective de leur pratique

Le groupe constitue une communauté d’apprentissage qui partage les mêmes buts et qui s’entend sur la méthode : étude attentive d’une situation professionnelle vécue par un participant, partage essentiellement de savoirs pratiques et de connaissances théoriques au besoin pour :

 

  • Apprendre, se perfectionner, rechercher une meilleure maitrise du métier, améliorer ses compétences.
  • Accroitre sa maitrise, son autonomie, sa maturité professionnelle et personnelle.
  • Mieux comprendre & mieux agir sur les situations dans lesquels travaillent les participants.

 

Le groupe de codéveloppement est à la fois une méthode de développement professionnel et un lieu de développement global centré sur :

  • Le partage d’expérience,
  • La réflexion individuelle et collective,
  • Les interactions structurées entre praticiens expérimentés,
  • L’élargissement des capacités d’actions et de réflexions de chaque membre,
  • La résolution de problèmes particuliers,
  • La remise en question des grilles d’analyse et des stratégies d’actions.

 

Intérêt du travail de groupe de codéveloppement : La richesse du groupe

Le « co » de codéveloppement met en relief la dimension sociale de la démarche.

Il est bien sur possible d’améliorer seul sa pratique professionnelle au quotidien mais il y a des limites à l’apprentissage individuel.

L’apports des autres apporte beaucoup aux efforts individuels de par :

  • La diversité des personnalités qui induisent des savoirs faire et des savoir être différents en situation professionnelle,
  • La multitude des expériences professionnelles et personnelles,
  • La variété des modes de compréhension et de vécu pour une même pratique professionnelle,
  • L’engagement dans un groupe, source de motivation importante pour les participants.

 

Ethique et déonthologie

  • Respect des conditions de confidentialité et d’engagement par l’ensemble des participants.
  • Respect de l’intimité et de la vie privée des participants.

 

Ce que n’est pas le groupe de codéveloppement

Une approche a différencié :

  • Du groupe de thérapie. Est considéré la dimension personnelle de la vie professionnelle. L’objet de la consultation reste la vie professionnelle.
  • Du groupe de supervision : Dans un groupe de supervision le superviseur est porteur d’une expertise par rapport au groupe. Avec le groupe de co-développement ce sont les acteurs eux-mêmes qui se supervisent les uns les autres.
  • Du groupe de soutien. Ici n’est pas recherché prioritairement l’entraide et le soutien moral sur la vie privée. Ici l’entraide porte exclusivement sur la dimension professionnelle.
  • Du groupe d’étude centré sur la méthode des cas ou du groupe à tâche centré sur la résolution de problèmes : La méthode utilise l’étude de cas mais différence majeure le « cas » est vécu par le client lui-même. Acteur principal de la situation il agira en dehors du groupe pour mettre à profit les apports du groupe et de l’animateur. Est étudié simultanément la situation présentée et celui qui la présente et notamment sa pratique. Le but n’est pas d’aider le client à résoudre son problème mais de l’aider à comprendre, à agir et à apprendre de la situation. Autrement dit la vision est systémique et 2 personnes qui vivent des siutatoions analogues ne peuvent pas être aidées de la même façon.

 

Modalités de fonctionnement

  • De 4 à 10 participants maximum
  • 1 animateur – consultant
  • 3 à 4h selon un rythme déterminé de 2 à 5 semaines
  • Sur une durée de 6 mois à 1 an.

 

Objectifs de la démarche de codéveloppement professionnel : 7 objectifs

Les membres poursuivent 7 objectifs qui contiennent tous :

  • Une composante de développement professionnel : Améliorer sa pratique,
  • Une composante psychosociale : Participer à un groupe qui partage les mêmes valeurs.

1. Apprendre à être plus efficace : Mots clés réfléchir, interagir et agir
  • Mieux comprendre la situation et soi-même dans la situation (clarifier la problématique),
  • Une réflexion individuelle développée par une réflexion collective (augmenter sa zone de pouvoir, développer ses compétences),
  • Qui débouche sur des projets (recherche de solutions à réinvestir dans la pratique).

 

2. Comprendre et tenter de formaliser ses modèles
  • Prendre conscience de ses forces et de ses faiblesses,
  • Mettre en question ses a-priori, représentations, stéréotypes, préjugés, postulats. Gagner en objectivité,
  • Changer ses comportements.

 

3. Prendre un temps de réflexion : « la réflexion comme oxygène de l’action »
  • Apprendre qu’arrêter d’agir pour réfléchir c’est possible et rentable (éviter des erreurs)

 

4. Avoir un groupe d’appartenance : rompre l’isolement
  • Échanger sur les pratiques professionnelles notamment pour épauler les jeunes professionnels et les débutants dans une pratique en rompant l’isolement.

 

5. Consolider l’identité professionnelle
  • Comprendre l’essence de son métier,
  • Acquérir une nouvelle confiance,
  • Préciser sa vision du travail,
  • Connaitre les secrets dumétiers pour ceux qui accèdent aux métiers ou sortent de formation initiale,
  • Consolider ses savoirs être,
  • Comparer ses normes et pratiques professionnelles avec celles de ses collègues,
  • Réorganiser son répertoire d’expériences à partir de nouvelles perspectives découvertes en groupe.

 

6. Apprendre à aider et à être aidé : Apprendre à apprendre
  • Préparer son intervention en définissant ses attentes,
  • Apprendre à donner et à recevoir du feed back,
  • Développer son écoute active dans un climat de confiance,
  • Apprendre à faire face à ses limites, à son impuissance parfois à aider l’autre.

 

7. Prendre plaisir à apprendre
  • Apprendre à maitriser une habileté
  • Réussir à modifier une attitude
  • Prendre plaisir à découvrir

 




Contact : Valérie PASTRE 
Psychologue & Coach Professionnelle 
06 01 74 04 80